Les solutions d’investissement dont le sous-jacent est immobilier présentent des risques. Il s’agit d’un investissement de long terme pour lequel la liquidité peut être limitée et dont le capital et les revenus ne sont pas garantis. Prenez connaissance des risques en cliquant ici.

Comment éviter d’être victime d’une arnaque SCPI ?

Il n’est pas rare de nos jours, voire malheureusement fréquent, de constater des arnaques SCPI, et ce n’est pas sans raison. La SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, est de plus en plus appréciée des investisseurs novices ou confirmés : elle est idéale pour se constituer une épargne à rendement intéressant, là où les placements bancaires ne sont plus aussi populaires. Également appelée « pierre papier », la SCPI est plus que jamais victime de son succès, et en proie à des arnaques rondement menées.

Comment reconnaître une arnaque SCPI

Globalement, toutes les arnaques se déroulent de la même manière : un investisseur potentiel effectue une recherche sur le web avec des requêtes précises sur l’investissement en SCPI. Les requêtes sont si populaires que certains n’ont pas hésité à créer des sites web plus vrais que nature, sur lesquels le l’investisseur peut trouver tous les renseignements les plus élémentaires : les fiches des SCPI, les informations financières en détail, des articles, des vidéos…

Tout y est ! Il faut bien comprendre que l’intention première de l’arnaque SCPI vise à pousser à la souscription, tout est donc fait pour donner confiance.

Ensuite, il ne reste plus qu’à contacter la plateforme, remplir quelques informations de contact et attendre d’être rappelé ou appeler soi-même, comme on le ferait avec n’importe quelle SCPI. Ce qui est trompeur, c’est que désormais, les escrocs savent mettre en avant des informations relatives à un statut juridique ou une activité qui répond à la réglementation. Informations justes dans bien des cas, et c’est là le danger : dans la plupart des cas, les certificats et documents de société sont dérobés à d’anciennes structures ou à des sociétés existantes.

Lorsque l’investisseur prend contact avec la société de gestion, le professionnel semble connaître son métier sur le bout des doigts : il évoque généralement un capital sécurisé alors que la SCPI ne garantit jamais le capital investi, des performances futures et un rendement annuel très élevé, quand ce dernier, qui n’est pas garanti non plus, est en moyenne de 4,4 %.

La plupart du temps, les escrocs évoquent aussi un placement sur du court terme, là où la souscription en SCPI est entre 8 à 10 ans. C’est d’ailleurs à cela qu’il est possible de reconnaître une SCPI fiable : aucun court terme ne sera évoqué, de même qu’une garantie de capital !

Comment déjouer une arnaque SCPI ?

Déjouer les arnaques de fausses SCPI n’est pas impossible, et si vous lisez nos conseils, vous verrez même qu’il s’agit simplement de prendre le temps de l’analyse pour éviter de faire confiance à de mauvaises personnes.

Vous avez la possibilité de vérifier certaines informations par vos propres moyens, gratuitement et rapidement, et tout commence par le site web d’une entreprise. Vous le savez sûrement, mais les mentions légales d’un site internet doivent figurer sur ce dernier, comme le mentionne le Code de la Consommation, aux articles L131-1 à L131-4, à l’article R111-1 ou encore aux articles L131-1 à L131-6. Tout manquement à cette obligation est passible de sanction. En vérifiant les mentions légales d’une société, vous trouverez son numéro de SIRET, une adresse de siège social ainsi qu’un numéro de téléphone ou éventuellement le nom du dirigeant. Dans le cas d’une absence de ces informations, il est conseillé de faire preuve de prudence.

Tournez-vous également vers l’ORIAS, une organisation qui répertorie les professionnels tels que les courtiers d’assurance, les agents généraux d’assurance, mais aussi les mandataires d’assurance ou les intermédiaires en crédit. Les conseillers en investissement et les plateformes de crowdfunding sont également recensés. En cas d’absence sur un tel registre, cela n’augure rien de bon !

Il est conseillé de téléphoner soi-même à la société en question et de demander la personne qui vous a peut-être déjà contacté par le biais d’un site web ou d’un formulaire de contact. Si vous n’êtes pas en mesure d’obtenir cette personne, cela doit également éveiller vos soupçons : vous êtes sans doute face à une usurpation d’identité.

Il faut également comprendre qu’une société de gestion ne se présentera jamais à vous sous couvert de l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers, ou n’affirmera être envoyée par une telle structure : la SCPI a bien l’obligation d’obéir aux règles de l’AMF mais en aucun cas elle n’est mandatée par cette dernière pour vous faire investir.

Avant toute proposition ou opération, la société à laquelle vous vous adressez doit fournir ce qui se nomme un document d’entrée en relation, ou une fiche d’informations légales. Ce document est une base de confiance entre l’investisseur et le professionnel, car il est une sorte de fiche d’identité de la structure à laquelle vous allez confier vos économies. En l’absence de cette fiche, il est de bon ton de se poser des questions.

Il est possible d’être interpellé dans le cas où l’interlocuteur demande un paiement hors de France : si la fiscalité peut être avantageuse dans certains pays, un professionnel fiable ne demande jamais, sous aucun prétexte, l’envoi de fonds à l’étranger. Une SCPI française digne de ce nom dispose d’un compte bancaire en France !

Enfin, prenez le temps de jeter un coup d’œil aux tampons et courriers de la société. Si cela rappelle les tentatives d’escroquerie qui visent les sites tels que celui du Trésor Public, le fonctionnement est à peu près similaire pour l’arnaque à la SCPI : pour mettre en confiance, les spécialistes de l’arnaque SCPI n’hésitent pas à apposer la Marianne ou le drapeau tricolore, ce qui est un leurre colossal. Les SCPI en règle ne font usage d’aucun symbole de la République !

Pour éviter tout arnaque, l’AMF a mis en place des listes noires qui recensent les fausses SCPI, des listes accessibles à tous via ce lien https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/proteger-son-epargne/listes-noires-et-mises-en-garde

Si vous pensez être victime d’une arnaque, il est également conseillé de porter plainte auprès des services compétents.

Si vous recherchez un interlocuteur de confiance pour réaliser un placement immobilier bien pensé, entourez-vous de professionnels vérifiés. Notre société de gestion est composée d’experts passionnés et reconnus qui connaissent le marché de l’immobilier par cœur, et qui sauront vous guider dans vos démarches. Vous avez mis du temps pour mûrir votre projet, confiez-le à un professionnel qui saura le valoriser !

Partager cet article

Sur le même sujet

Communiqué de presse
  •  28/05/2024

Nomination d’Isabelle Clerc au poste de Directrice Générale Déléguée

Quelques mois seulement après sa prise de fonctions en qualité de Directrice Immobilier, en charge des investissements et de
Nos articles / Nos vidéos et webinaires
  •  21/05/2024

La place des VEFA dans la stratégie d’investissement de notre SCPI de santé

Notre SCPI Pierval Santé s’apprête à fêter ses 10 ans, il nous semble opportun de faire un point détaillé
Communiqué de presse
  •  30/04/2024

Nicolas Le Brouster rejoint notre société de gestion en qualité de Directeur Financier

Euryale a nommé Nicolas Le Brouster au poste de Directeur Financier, en charge de la gestion financière globale de
Communiqué de presse
  •  28/05/2024

Nomination d’Isabelle Clerc au poste de Directrice Générale Déléguée

Quelques mois seulement après sa prise de fonctions en qualité de Directrice Immobilier, en charge des investissements et de
Nos articles / Nos vidéos et webinaires
  •  21/05/2024

La place des VEFA dans la stratégie d’investissement de notre SCPI de santé

Notre SCPI Pierval Santé s’apprête à fêter ses 10 ans, il nous semble opportun de faire un point détaillé
Communiqué de presse
  •  30/04/2024

Nicolas Le Brouster rejoint notre société de gestion en qualité de Directeur Financier

Euryale a nommé Nicolas Le Brouster au poste de Directeur Financier, en charge de la gestion financière globale de
Nos articles
  •  23/04/2024

La SCPI Pierval Santé à l’honneur dans le livre blanc 2024 d’APREDIA

Chaque année APREDIA mène une étude approfondie sur le métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine.
Nos articles
  •  10/04/2024

Euryale structure ses ambitions ESG

Depuis plus de 10 ans maintenant, nous avons souhaité intégrer la prise en compte des enjeux ESG dans notre
Rechercher

Vous êtes :

Nous découvrir

Nos solutions

Nos actions sociétales

Avertissement : Les solutions dont le sous-jacent est immobilier présentent des risques. Prenez connaissance des risques en cliquant ici.

Les solutions d’investissement dont le sous-jacent est immobilier présentent des risques. Il s’agit d’un investissement de long terme pour lequel la liquidité peut être limitée et dont le capital et les revenus ne sont pas garantis.

 

Montant investi : le montant qu’il est raisonnable d’investir dépend de votre patrimoine personnel, de votre horizon d’investissement et de votre souhait de prendre des risques spécifiques liés à un investissement immobilier.

Durée des placements : il s’agit d’un placement à long terme, la durée minimale de conservation des parts est précisée dans la documentation réglementaire des fonds.

Risque de perte en capital : ces investissements comportent un risque de perte en capital, comme tout investissement.

Risque de durabilité : les principaux risques en matière de durabilité auxquels sont exposés les investissements immobiliers sont liés aux changements climatiques : risques physiques liés à un événement climatique extrême, risques de transition liés au changement climatique impliquant de nouvelles normes de construction, risques liés à la réglementation environnementale qui conduirait le fonds à engager une dépense directe ou indirecte. Les dépenses induites par la survenance d’un risque en matière de durabilité pourraient, le cas échéant, diminuer les revenus générés par l’investissement et, par conséquent, le rendement.

Risque de change : ces investissements peuvent comporter un risque de change lié aux devises étrangères de pays situés en Europe hors zone euro ainsi qu’en dollar canadien. Ce risque pourrait avoir un impact négatif sur la valorisation des actifs immobiliers ainsi que sur les loyers perçus.

Absence de garantie : ces investissements ne font pas l’objet d’une garantie et présentent un risque de liquidité. Ni la revente des parts, ni le retrait des parts ne sont garantis.

Nos convictions ESG