Les solutions d’investissement dont le sous-jacent est immobilier présentent des risques. Il s’agit d’un investissement de long terme pour lequel la liquidité peut être limitée et dont le capital et les revenus ne sont pas garantis. Prenez connaissance des risques en cliquant ici.

Zoom sur l’habitat partagé pour seniors

Euryale s’inscrit toujours dans les démarches innovantes qui privilégient le mieux-vivre collectif. Découvrons ensemble l’habitat inclusif ou partagé, de nouvelles solutions d’hébergement adaptées aux besoins des personnes âgées et handicapées.

L’habitat partagé, qu’est-ce que c’est ?

Une alternative à l’hébergement en EHPAD et à la résidence services seniors

Qu’il s’appelle habitat partagé ou habitat inclusif, il s’agit d’un habitat accompagné, partagé et inséré dans la vie locale. Il est destiné aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap qui font le choix, à titre de résidence principale, d’un mode d’habitation regroupé, entre elles ou avec d’autres personnes. Ce mode d’habitat regroupé est assorti d’un projet de vie sociale dans un environnement adapté et sécurisé.

Cet habitat est partagé. On y vit à plusieurs ; les habitants disposent de leur espace de vie individuel et partagent des temps, des espaces de vie communs et des services avec les autres habitants, notamment les services utiles à leur projet de vie sociale et partagée.

Dans cet habitat, les habitants peuvent disposer d’une aide pour la vie partagée par l’intervention d’un professionnel chargé de l’animation, de la coordination ou de la régulation du vivre ensemble, à l’intérieur comme à l’extérieur du logement. Et comme dans tout logement ordinaire, les habitants en situation de handicap ou de perte d’autonomie peuvent solliciter ou continuer à bénéficier d’un accompagnement individualisé pour le soutien à l’autonomie. Cet accompagnement est assuré par l’intervention des services sociaux, médico-sociaux et sanitaires, selon le plan d’aide personnalisé qui leur est propre. Les caractéristiques de l’habitat inclusif ont été ainsi définies par la loi ELAN du 23 novembre 2018.

Ses atouts

Des petites unités de vie implantées dans un immeuble résidentiel en plein cœur des villes. Cela en fait un lieu de vie inclusif où plusieurs générations se croisent. Une localisation qui rompt l’isolement, puisque les logements n’accueillent qu’une dizaine de résidents, favorise les moments de convivialité et fait perdurer le lien social au sein du groupe.

Grâce aux espaces privatifs, les locataires peuvent vraiment se sentir chez eux, organiser leur quotidien comme ils le souhaitent sans les contraintes horaires de repas, de réveil, de coucher et de sorties. Les visites des amis ou de la famille sont simples et à leur convenance chez eux comme dans les espaces communs.

L’habitat partagé offre une meilleure qualité de prise en charge à moindres coûts puisque les frais concernant l’aide à domicile sont mutualisés.

 

Chiffres clés de l'habitat partagé

Un habitat économe
-20% de dépenses courantes par rapport à un logement classique (source Parasate 2011)
Un habitat créateur d'emplois
30 000 emplois pourraient être créés en 2030 (3 soignants par maison en moyenne)
Un habitat rapidement opérationnel
3 ans en moyenne pour construire un projet de 8 places contre 5 ans en moyenne pour un EHPAD
Diapositive précédente
Diapositive suivante

L’habitat partagé vu par Euryale

Il s’inscrit parfaitement dans notre ADN d’investisseur à forte valeur ajoutée sociétale afin de proposer des solutions alternatives d’hébergement pour les seniors.

Nous avons sélectionné plusieurs acteurs français et italiens (pour le moment) pour développer l’Habitat partagé. Sur le concept de « domicile partagé », nous travaillons, en France, en étroite collaboration avec Cosima depuis mars 2020 et en Italie avec Over S.p.A. Nous soutenons également le logement individuel avec des espaces communs soit en village senior, soit en ville grâce à notre partenariat avec les Babadines.

Nos domiciles partagés sont soumis à une autorisation de services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) et proposent les services d’une gouvernante sur place 24h/24 et peuvent accueillir des résidents GIR 2 à 5.

Notre objectif est de financer 4 à 5 projets par an, si les conditions de marché et financières le permettent, en nous focalisant sur des zones particulièrement attractives et qualitatives (cœur de ville ou périphéries commerçantes).

Un partenariat exemplaire avec Cosima

Le choix du partenariat avec Cosima s’est rapidement imposé pour plusieurs raisons : les fondateurs, Maxence Petit et Antoine Prigent, connaissent parfaitement le domaine de la santé et nous partageons des valeurs fortes (investissement à impact, performances financières alliées à la performance sociale, innovation).

Cosima propose une nouvelle façon de vivre chez soi, dans un lieu de vie à taille humaine, sécurisant et adapté à la perte d’autonomie grâce à un accompagnement 24h/24 et 7j/7.

Nous créons des domiciles partagés qui respectent l'identité et le rythme de vie de chacun. Les logiques d'organisation de certains établissements nous paraissaient infantilisantes pour nos aînés.

Cette volonté de créer une nouvelle option dans le parcours de vie des seniors nous a immédiatement séduits.

Cosima ne s’arrête pas au bien-être de ses résidents, puisqu’elle valorise également les professionnels du care en leur attribuant de vraies responsabilités et une autonomie dans l’organisation de la maison pour s’adapter au mieux à leurs attentes. Cela passe par des actes concrets comme la mesure du bien-être des équipes et des plans d’actions pour améliorer les conditions de travail.

Nous ciblons avec eux des résidences de 2 000 m² pour lesquelles nous acquérons le RDC et le R+1 pour proposer des appartements de 400 m². Pour chaque projet, huit habitants bénéficient de leur espace privatif avec salle de bain et partagent des pièces de vie communes (cuisine, salle à manger, séjour…).

 

Nous sommes fiers d'affirmer une nouvelle fois notre capacité d'innovation à travers le développement de Cosima qui nous semble apporter une réponse humaine et pragmatique aux enjeux de vieillissement de la population.

Avertissements

Investir en SCPI comporte un risque de perte en capital. Il s’agit d’un investissement long terme pour lequel la liquidité peut être limitée et dont le capital et les revenus ne sont pas garantis. La SCPI est soumise à d’autres risques tels que notamment le risque de change, de durabilité et le risque lié à une gestion discrétionnaire. Pour prendre connaissance des risques veuillez cliquer ici.

Partager cet article

Sur le même sujet

immobilier de santé et patrimoine, livre blanc euryale lab
Nos articles
  •  08/07/2024

La Santé au cœur de la Gestion de Patrimoine

La Santé prend une place capitale dans notre quotidien et l’immobilier de santé joue un rôle tout aussi structurant
Communiqué de presse
  •  01/07/2024

Nomination de Daniel While au poste de Directeur Recherche et Stratégie

Engagée dans le renouvellement de son comité de direction, la société de gestion Euryale nomme Daniel While, au poste
Communiqué de presse
  •  28/05/2024

Nomination d’Isabelle Clerc au poste de Directrice Générale Déléguée

Quelques mois seulement après sa prise de fonctions en qualité de Directrice Immobilier, en charge des investissements et de
immobilier de santé et patrimoine, livre blanc euryale lab
Nos articles
  •  08/07/2024

La Santé au cœur de la Gestion de Patrimoine

La Santé prend une place capitale dans notre quotidien et l’immobilier de santé joue un rôle tout aussi structurant
Communiqué de presse
  •  01/07/2024

Nomination de Daniel While au poste de Directeur Recherche et Stratégie

Engagée dans le renouvellement de son comité de direction, la société de gestion Euryale nomme Daniel While, au poste
Communiqué de presse
  •  28/05/2024

Nomination d’Isabelle Clerc au poste de Directrice Générale Déléguée

Quelques mois seulement après sa prise de fonctions en qualité de Directrice Immobilier, en charge des investissements et de
Nos articles / Nos vidéos et webinaires
  •  21/05/2024

La place des VEFA dans la stratégie d’investissement de notre SCPI de santé

Notre SCPI Pierval Santé s’apprête à fêter ses 10 ans, il nous semble opportun de faire un point détaillé
Nos articles
  •  23/04/2024

La SCPI Pierval Santé à l’honneur dans le livre blanc 2024 d’APREDIA

Chaque année APREDIA mène une étude approfondie sur le métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine.
Rechercher

Vous êtes :

Nous découvrir

Nos solutions

Nos actions sociétales

Avertissement : Les solutions dont le sous-jacent est immobilier présentent des risques. Prenez connaissance des risques en cliquant ici.

Les solutions d’investissement dont le sous-jacent est immobilier présentent des risques. Il s’agit d’un investissement de long terme pour lequel la liquidité peut être limitée et dont le capital et les revenus ne sont pas garantis.

 

Montant investi : le montant qu’il est raisonnable d’investir dépend de votre patrimoine personnel, de votre horizon d’investissement et de votre souhait de prendre des risques spécifiques liés à un investissement immobilier.

Durée des placements : il s’agit d’un placement à long terme, la durée minimale de conservation des parts est précisée dans la documentation réglementaire des fonds.

Risque de perte en capital : ces investissements comportent un risque de perte en capital, comme tout investissement.

Risque de durabilité : les principaux risques en matière de durabilité auxquels sont exposés les investissements immobiliers sont liés aux changements climatiques : risques physiques liés à un événement climatique extrême, risques de transition liés au changement climatique impliquant de nouvelles normes de construction, risques liés à la réglementation environnementale qui conduirait le fonds à engager une dépense directe ou indirecte. Les dépenses induites par la survenance d’un risque en matière de durabilité pourraient, le cas échéant, diminuer les revenus générés par l’investissement et, par conséquent, le rendement.

Risque de change : ces investissements peuvent comporter un risque de change lié aux devises étrangères de pays situés en Europe hors zone euro ainsi qu’en dollar canadien. Ce risque pourrait avoir un impact négatif sur la valorisation des actifs immobiliers ainsi que sur les loyers perçus.

Absence de garantie : ces investissements ne font pas l’objet d’une garantie et présentent un risque de liquidité. Ni la revente des parts, ni le retrait des parts ne sont garantis.

Nos convictions ESG